Frappuccino ou café frappé pour prolonger l’été (vegan)

Alors, cette rentrée ?! Pas trop difficile ? Envie de prolonger l’été un peu ?

Si vous me suivez sur Instagram, vous avez peut-être vu que j’étais partie une semaine en Grèce le mois dernier avec ma maman et ma petite sœur. Entre légumes marinés et cafés frappés, je me suis vraiment régalée !

En grande fan de cafés aromatisés que je suis, une fois rentrée à la maison, je voulais absolument recréer ces quelques moments de pure détente que j’ai ressenti sur la belle île de Tinos, dans les Cyclades. Là-bas, le café frappé est fait avec du café instantané. Ma version est un peu différente et se rapproche du fameux frappuccino, en version végétale donc.

Si comme moi vous avez une machine Nespresso, je vous recommande d’utiliser le Caramelito, parfait pour réaliser ce genre de boisson. Sinon, un café saveur noisette par exemple sera vraiment parfait !

Pour 1 personne :

- 10 glaçons

- 1 espresso

- 1 bonne c. à soupe de sirop de vanille ou de caramel

- 200 ml de lait d’amande

- Une lichette de sirop d’érable

Verser les glaçons, le café, le sirop et le lait d’amande dans un blender.

Mixer en plusieurs fois de sorte à obtenir un mélange bien onctueux et mousseux.

Verser dans un grand verre et déposer un peu de sirop d’érable sur la mousse.

Déguster sans attendre, avec une paille !

Print Friendly

Barres glacées coco, caramel et chocolat façon « Magnum » (vegan)

Barres glacées coco, caramel et chocolat 4

Lorsque je n’étais pas végétalienne, j’adorais croquer dans une barre glacée chocolatée, c’était mon petit plaisir estival. Persuadée que tout peut se végétaliser, je me suis décidée à confectionner une version vegan de ma crème glacée préférée, à savoir les Magnum Double Caramel. Bon, pour être honnête ce n’est pas exactement pareil, mais c’est délicieux !

Barres glacées coco, caramel et chocolat 3

C’est assez long à faire car il y a 3 étapes et 3 congélations, mais chaque étape est hyper facile (il s’agit de mixer ou de faire fondre des ingrédients, fastoche donc !). Vous pouvez aussi sauter l’étape caramel pour des bâtonnets tous simples, voire plus croquants, et même ajouter dans le chocolat de couverture des amandes effilées pour une version aux amandes.

Barres glacées coco, caramel et chocolat 1

Libre à vous, finalement, de personnaliser chaque étape, pour une barre glacée bien gourmande, à votre image !

Barres glacées coco, caramel et chocolat

Pour réaliser cette recette, vous aurez besoin d’acheter des moules à glace type « popsicles ».

Barres glacées coco, caramel et chocolat 2

Pour 8 bâtonnets :

Pour la glace coco :

- 400 ml de lait de coco (1 conserve de lait de coco)

- 100 g de sirop d’agave

- 80 g de noix de coco râpée

- 50 g de crème végétale (soja ou amande)

- 1 à 2 c. à café de vanille liquide ou moulue

Pour le caramel :

- 200 g de dattes medjool ou mazafati

- 80 g de purée d’amande blanche

- 50 ml d’eau

Pour le chocolat de couverture :

- 130 g de chocolat noir à pâtisser

- 10 g de chocolat noir en poudre

- 40 g de sirop d’agave

- 5 c. à soupe d’huile de coco fondue

- 3 c. à soupe d’eau

Réaliser la glace coco : placer la conserve de lait de coco au frigo toute une journée ou nuit.

Mixer tous les ingrédients (lait de coco, sirop d’agave, noix de coco râpée, crème végétale et vanille liquide ou moulue) au blender, jusqu’à obtenir un mélange lisse et onctueux.

Verser dans les moules à glace et placer au congélateur toute une nuit.

Réaliser le caramel : mixer les dattes au robot en plusieurs fois avec la purée d’amande blanche et l’eau jusqu’à l’obtention d’une crème lisse et onctueuse.

Sortir les glaces du congélateur et les passer sous l’eau pour les démouler.

Recouvrir les glaces de caramel de dattes avec une spatule et les poser sur une plaque recouverte de papier sulfurisé.

Placer au congélateur 1h à 2h.

Réaliser le chocolat de couverture : faire fondre les chocolats et le sirop d’agave au bain-marie avec l’eau. Une fois le chocolat fondu, ajouter l’huile de coco fondue et mélanger à la fourchette pour obtenir une préparation bien lisse.

Recouvrir les glaces de chocolat à l’aide d’une spatule.

Reposer sur la plaque et replacer au congélateur 1h environ.

Sortir du congélateur 5 minutes avant de déguster.

Print Friendly

Green Bear Coffee – Marseille

100% bio et végétarien, Le Green Bear Coffee à Marseille est l’endroit idéal pour déjeuner sainement près du Vieux Port ! Et je sais de quoi je parle puisque j’y travaille en cuisine depuis début juillet. Et je m’éclate ! :-)

Nos plats sont préparés à partir de produits bio et frais, sans cesse renouvelés. Sandwichs, salades, quiches, soupes, plat du jour ainsi que de nombreux desserts vous sont proposés du lundi au samedi de 11h à 15h rue Glandevès, ou du lundi au vendredi de 11h à 17h sur La Canebière, à des prix ultra sympas eux aussi. Les vegans ainsi que les personnes mangeant sans gluten et sans lactose seront ravis : il y a plein de choix pour déjeuner sur place ou à emporter.

Parmi mes plats favoris : la salade falafels, les veggie noodles, le risotto verde, le wok aigre-doux, les boulettes de tofu, la soupe concombre, menthe et yaourt soja, le sandwich houmous et crudités et le gâteau au chocolat. Je vous laisse découvrir le menu ici.

Un grand merci à tous ceux qui sont déjà passés me saluer ! :D

À très vite au Green Bear Coffee, je l’espère ! :-)

Green Bear Coffee

Sandwicherie -Café & Salon de thé Bio

GBC Opéra – 17, rue Glandevès – 13001 Marseille

GBC Canebière – 123 La Canebière – 13001 Marseille

Site web http://www.greenbearcoffee.com/

Rejoignez-nous sur Facebook

Print Friendly

Crèmes glacées express banane et noisette (vegan)

Un dessert simple et gourmand, sain et prêt en quelques minutes seulement, ça vous dit ? Pas besoin de glace du commerce quand on peut préparer soi-même une crème glacée onctueuse, avec 5 ingrédients seulement. La preuve tout de suite !

Crèmes glacées express banane et noisette 1

{Pensez à préparer vos bananes la veille ou à en congeler de temps à autres en vue de préparer ce dessert !}

Crèmes glacées express banane et noisette 2Ingrédients pour 4 personnes :

  • 300 g de tofu soyeux
  • 3 bananes (environ 200 g de chair)
  • 2 c. à soupe de sirop d’érable (ou d’agave)
  • 1 c. à soupe bombée de purée de noisette
  • 1 c. à soupe de crème végétale (amande, soja…)

La veille au moins, peler vos bananes, les couper en rondelles, les mettre dans un sachet congélation et les placer au congélateur.

Juste avant de passer à table, placer les bananes congelées dans le bol de votre robot avec le tofu soyeux, le sirop d’érable (ou d’agave), la purée de noisette et la crème végétale.

Mixer jusqu’à l’obtention d’une préparation homogène mais pas lisse (s’il reste des morceaux c’est encore meilleur !).

Placer au réfrigérateur le temps de manger votre repas et sortez les crèmes juste avant le dessert !

Les décorer comme moi de quelques morceaux de cookies, brownies… pour un moment encore plus gourmand !

 

Print Friendly

Mon mariage vegan

Je voulais ABSOLUMENT vous parler de mon mariage ! Non pas en mode « je vous raconte ma vie », mais plutôt façon « un mariage vegan réussi, c’est vraiment possible ! » Deux mariages même. Oui, car mon amoureux (désormais mari d’ailleurs, mais j’ai encore du mal à me faire à ce terme !) et moi-même avons choisi de nous marier en deux fois.

Mais reprenons depuis le début. Car si l’on ne se connait pas personnellement, vous allez vous dire « ah bon, elle s’est mariée ? » J’en ai brièvement parlé ça et là, j’ai même posté une ou deux photos sur les réseaux sociaux. C’est qu’un mariage vegan comme le mien, je ne pouvais pas le garder que pour moi ! Il y a quelques temps, j’avais lu dans un numéro d’Alternatives Végétariennes la question d’une jeune femme qui souhaitait se marier et qui était confrontée à la pression familiale. Elle avait peur de blesser sa famille si elle n’optait pas pour un mariage traditionnel (avec le trio fois gras, veau/dauphinois et pièce montée…). Ce qui est bien dommage car comme on me l’a souvent dit au cours de ces derniers mois « c’est ton mariage, tu fais ce que tu veux ». En théorie, oui.

Car en pratique, un mariage est un événement très codé, et les proches ont souvent tendance à y mettre leur grain de sel. Il est vrai que nous avons eu beaucoup de chance. Car les seuls grains de sel que nos amis et notre famille ont souhaité mettre ont été pour nous aider à gagner du temps et à nous soulager. Pas de tensions, pas de conflits… Pour être tout à fait honnête d’ailleurs, pour moi, un mariage vegan était une évidence, tout à fait normal, et à aucun moment je me suis dit que ça pourrait gêner quelqu’un. Bon, quand même, j’ai entendu dire que quelques remarques avaient fusées ci et là, mais rien de bien méchant. Fort heureusement ! Car à quelques mois de mon mariage, il ne fallait pas m’embêter : j’avais du pain sur la planche !

Les traditions ne sont pas notre dada. Aussi, mon amoureux/mari et moi-même avons décidé de casser les codes en organisant deux événements à une semaine d’intervalle et à deux endroits différents : un premier mariage en famille et en journée vers Chartres, et un deuxième entre amis, le soir, dans notre jardin, dans le Sud. Pour le premier, il était question de passer devant Monsieur Le Maire puis d’inviter nos proches à un buffet champêtre dans le parc de la belle mairie. Pour le second, nous avions envie de nous retrouver autour d’une paëlla, accompagnés de musique, et de faire la fête jusqu’au bout de la nuit. Chaque événement réunissait 60 personnes environ. Notre budget était limité. Aussi, nous avons privilégié la simplicité, pour un mariage à notre image.

Ainsi, le 21 juin, sous un beau soleil, je partais pour la mairie à pied du gîte que nous avions retenu avec ma maman et ma sœur (qui m’ont patiemment coiffée, maquillée et habillée), accompagnée de mes témoins, de ma cousine, de ma petite sœur et de ses deux amies d’enfance, embauchées pour prendre des photos et filmer notre mariage. Après une cérémonie avec une touchante intervention de nos témoins et beaucoup de lavande dans les cheveux (et ailleurs !), nous avons retrouvé les tables et le buffet superbement décorés par une amie fleuriste bourrée de talent, disposés dans le magnifique parc de la mairie.

Je portais une couronne de fleurs fraîches superbe (qui m’a valu de me faire butiner la tête toute la journée par des petites abeilles trop mignonnes) et je n’ai pas quitté mon bouquet de la journée, tant il était ravissant. Ma robe était simple, agréable à porter et vraiment à mon goût. Je me sentais belle, tout comme mon amoureux que je n’avais jamais vu aussi bien habillé.

Tandis que nous prenions quelques photos et buvions du champagne, une redoutable équipe s’activait dans la grange du parc pour nous confectionner le plus beau buffet qu’il m’a jamais été donné de voir et de manger. Le lieu n’était pas équipé, il n’y avait qu’un petit point d’eau… Et pourtant Solène, Coralie, Marjolaine, Manuel, Derek et Thomas ont cuisiné le plus incroyable des repas vegan. Pendant près de cinq heures, le collectif Las Vegan s’est démené pour que l’on se régale. Et toujours avec le sourire ! Avec, au menu :

Magnifique, n’est-ce pas ? Tous nos invités ont été séduits, même les plus réfractaires ! Et je sais que beaucoup d’entre eux sont allés féliciter les cuisiniers et discuter avec eux. J’ai entendu des « c’est beau et coloré, fin et original, et tellement plus digeste ! » La farandole des desserts a clôturé ce défilé de gourmandises en beauté et collé un sourire sur tous les visages.

Après cette journée de l’été (ou de la fête de la musique) bien remplie, ponctuée d’animations préparées avec soin par nos frères, sœurs et cousins, nous nous sommes couchés sereins : « et de un ! » Il nous restait une semaine pour préparer le second mariage qui se déroulerait cette fois-ci chez nous…

Une fois de plus, nous nous sommes rendus compte que nous étions vraiment bien entourés. Car cette grande fête du 28 juin n’aurait pas été réussie sans l’aide précieuse de nos frères et sœurs, témoins, cousins, voisins et amis. Tous nos proches ont mis la main à la pâte pour faire de notre mariage les deux plus beaux jours de notre vie ! Mais revenons sur ce fameux 28 juin. Costume et robe enfilés (l’avantage de se marier deux fois : on remet sa belle robe une seconde fois !), nous étions prêts à accueillir nos amis et voisins dans notre jardin, au son de Jean-Jacques Goldman. C’est que j’avais fait une surprise à mon cher mari et demandé au groupe Chansons pour Veiller Tard de jouer les plus belles chansons de notre idole. Un grand moment !

Pendant que nous chantonnions du Je te donne en sirotant le punch que j’avais préparé, le traiteur Girard et son acolyte cuisinaient une paëlla vegan géante succulente, avec de bons légumes frais. Quel régal pour les papilles et les pupilles !!! Quelques pas de danse plus tard, nous nous retrouvions autour du buffet de desserts ou Sweet Table soigneusement élaboré par Nelly, une amie en or et l’auteure du blog Pincée de Fantaisie, avec : deux fraisiers ultra gourmands, un gâteau au chocolat indécent, des cookies tout chocolat à tomber par terre, et d’autres petites gourmandises dont je n’ai pas vu la couleur tant elles sont parties vite. Encore une fois, nous nous sommes RÉGALÉS !!!

Alors, un mariage vegan, un rêve ? Non : une réalité !

Un grand merci à tous nos proches, parents, grand-parents, oncles et tantes, frères et sœurs, cousins, témoins, amis, voisins, traiteurs, fleuriste, musiciens et à tous ceux qui nous ont aidé dans la préparation de notre mariage. Nous n’avons jamais été si bien entourés !

Merci à tous les photographes pour leurs belles photos mais surtout à Lisa et Sophie d’avoir capturé ces deux belles journées.

Enfin, merci à tous ceux qui m’ont envoyé des messages (et des petits cadeaux !) plus touchants les uns que les autres.

Vive les mariés certes, mais surtout vive vous !

Print Friendly

Aubergine rôtie au cumin, crumble aux herbes sans gluten et sauce blanche au persil (vegan)

Aubergine rôtie au cumin, crumble aux herbes sans gluten et sauce blanche au persil 4

Aujourd’hui, je vous propose une recette pour recevoir simplement mais recevoir avec goût ! De l’aubergine que l’on fait rôtir au four avec un peu d’huile d’olive bien parfumée et du cumin, que l’on accompagne d’un crumble sans gluten aux herbes, mais également d’une sauce blanche, composée de yaourt au soja, de crème et de persil, sur un lit de millet, de polenta ou de quinoa, pourquoi pas !

Aubergine rôtie au cumin, crumble aux herbes sans gluten et sauce blanche au persil 1

 

Aubergine rôtie au cumin, crumble aux herbes sans gluten et sauce blanche au persil 2

 

Aubergine rôtie au cumin, crumble aux herbes sans gluten et sauce blanche au persil 3

Ingrédients pour 4 personnes :

Pour les aubergines :

- 4 petites aubergines

- 4 c. à café de cumin moulu

- 2 pincées de sel de céleri ou de fleur de sel

- Huile d’olive du moulin

Pour le crumble :

- 130 g de farine de riz complet

- 20 g de farine de lentilles vertes ou de sarrasin

- 30 g de polenta

- 30 g de poudre d’amande

- 50 g d’huile d’olive du moulin

- 2 c. à soupe d’herbes de Provence

- 1 c. à café de fleur de sel

Pour la sauce blanche :

- 2 yaourts au soja

- 2 c. à soupe de crème de soja

(ou à défaut 150 ml de crème de soja)

- 1 bonne poignée de persil lavé

- Une pincée de sel

- Une pincée de poivre

Préparer la sauce blanche : mixer tous les ingrédients ensemble et réserver au frigo.

Préparer les aubergines : préchauffer votre four à 200° (th. 6-7).

Laver les aubergines, les couper en 2 dans le sens de la longueur sans ôter le trognon.

Entailler la chair profondément en faisant des croisillons, sans toucher la peau.

Mélanger le cumin et le sel avec 16 bonnes c. à soupe d’huile d’olive et badigeonner les moitiés d’aubergines.

Les placer face vers le haut dans un plat allant au four et arroser encore d’huile d’olive si nécessaire.

Enfourner 50 minutes.

Retirer les aubergines du four et laisser tiédir, le temps de préparer le crumble.

Préparer le crumble : placer tous les ingrédients dans un bol et malaxer avec les doigts pour obtenir une pâte sableuse.

Répartir sur une plaque recouverte de papier cuisson et enfourner 15 minutes.

Laisser tiédir.

Dresser les aubergines de la façon suivante : garnir chaque moitié d’aubergine de crumble et de sauce.

Servir sur un lit de millet, de polenta ou de quinoa.

Print Friendly

Fantastic Vegan – Sans huile de palme, sans OGM

Bonjour à tous,

Me voici de retour après deux bons mois d’absence ! Et j’ai déjà programmé quelques recettes gourmandes… Mais avant de parler cookies et panna cotta, je souhaitais vous présenter mon coup de cœur de l’été. 

Fantastic Vegan est une boutique en ligne de produits vegan, « sans huile de palmesans OGM, mais aussi respectueux de l’environnement et aussi naturels que possible, dont la grande majorité est issue de l’agriculture biologique et du commerce équitable. » 

On y trouve ainsi des produits frais, des simili carnés, du chocolat au lait végétal, des boissons, des cosmétiques, des produits pour la maison… sélectionnés avec le plus grand soin pour leur qualité. Le plus : un rayon sans gluten et un rayon produits crus bien fournis !

Je suis complètement fan de Fantastic Vegan et de ses fondateurs, des militants pour la cause animale au grand coeur.

Sandrine m’a invitée à tester quelques produits que je ne connaissais pas, et je me suis régalée ! Voici le contenu de mon fantastique colis (Sandrine me connait et y a glissé plein de friandises !) :

IMG_2788

 De la guimauve artisanale !

IMG_2790

 Du bon chocolat au lait de riz, et blanc à la fraise !

IMG_2791

 Des barres crues. Depuis que je fais du sport, je ne jure que par elles : saines et délicieuses !

IMG_2792

 Une infusion aux feuilles de framboises toute douce et de la chicorée bio à l’orge grillé, sans caféine !

IMG_2793

Des petits berlingots de glace à base de lait de coco et de jus de fruit, trop bons !

IMG_2794

 Une belle découverte que ces morceaux de réglisse tendres, qui séduiront même ceux qui n’aiment pas la réglisse !

IMG_2795

 Et parce que les bonbons c’est bien sympa mais quand même…

Du fil dentaire et du chewing-gum-gum au xylitol qui permet de maintenir le taux de sucre dans le sang à un niveau constant et favorise une bonne hygiène buccale !

IMG_2796

Cette sélection vous plaît ? 

Rendez-vous vite sur le site Fantastic Vegan pour des courses éthiques et gourmandes !

Print Friendly

Lili’s Kitchen en pause…

Bonjour à tous,
Amis, lecteurs d’un jour ou de toujours,

Voilà deux ans que je gère mon blog avec passion, en y mettant tout mon cœur, dans le seul et unique but de faire découvrir la cuisine végétale, de montrer à tous les sceptiques que le végétalisme est synonyme de fête. Qu’il est bon de manger sans souffrance animale, sans gluten même, sans laisser la gourmandise de côté.

Depuis deux ans, je passe un temps fou à créer des recettes, les photographier, les rédiger, les diffuser, à répondre à vos messages encourageants, de plus en plus nombreux (et je vous en remercie !). Je mène ce travail en parallèle d’une activité professionnelle, en passe de changer (vous en saurez plus bientôt !), mais également à côté d’autres activités tout aussi palpitantes : vegemiam.fr, le sport, le militantisme, les ateliers de cuisine, les articles pour d’autres sites. Par ailleurs, je me marie dans une semaine… On m’a souvent demandé comment je faisais pour tout gérer, ce à quoi je répondais toujours que c’était ma nature d’hyperactive qui m’aidait à jongler. Sauf que voilà, je crois qu’aujourd’hui, j’ai atteint la limite de mes capacités de gestion…

C’est pourquoi j’ai pris la décision de faire une courte pause, de mettre mon blog en stand-by quelques mois, dans le but de me retrouver, de prendre du temps pour moi, pour profiter de l’air, du soleil, et des miens… Et je démarre là, tout de suite. Je veux que cette pause soit bien réelle : pas d’articles sur le blog, pas de réseaux sociaux, pas de réponses aux commentaires… Je vous avoue que je culpabilise, que je sais déjà qu’être loin de vous va cruellement me manquer. Mais il le faut, pour moi, pour me préserver. Je sais que vous comprendrez. <3

Si vous ne l’avez pas vu, je vous recommande vivement le documentaire « Speed », réalisé par l’Allemand Florian Opitz. D’ailleurs, vous savez quoi, si vous ne l’avez pas vu, vous devez le voir, oui, c’est une obligation (cliquer ici) ! « Dans ce monde hyper connecté où tout va de plus en plus vite, notre rapport au temps se réduit souvent au sentiment d’en manquer… Florian Opitz se penche avec philosophie et humour sur ce mal du siècle. »

Ce documentaire a changé un peu ma vie, si, si, je vous le jure. Tout comme Florian Opitz, j’ai toujours le sentiment de manquer cruellement de temps pour moi, pour mes proches… Alors oui, je vais lever le pied quelques temps, pour mieux vous retrouver en suite ! <3

Portez-vous bien et passez un bel été.

Avec toute mon affection,

Lili

Print Friendly

3 idées autour de la pomme de terre {Priméale}

Le 31 mai dernier, j’ai animé un atelier culinaire dans le Miam Truck Priméale, autour de la pomme de terre et des jeunes pousses. Cette matinée fut riche en émotions, croyez-moi ! Cuisiner face à la mer, devant un public gourmand et réceptif, entourée de personnes compétentes… C’était incroyable, inoubliable même ! Retrouvez la vidéo de l’événement ici.

J’avais envie de partager avec vous quelques photos de cette journée, prises par mon amie Jujube en Cuisine, cuisinière mais aussi photographe de talent, que je remercie vivement, ainsi que les trois recettes qui ont fait fureur ! L’idée c’était de cuisiner la pomme de terre et la jeune pousse, donc, pour l’apéritif. J’ai ainsi préparé une brouillade de tofu, des samoussas et des petits chaussons. Voici les recettes faciles !

Brouillade de tofu aux pommes de terre et tomates séchées

Il s’agit de la recette que j’avais postée il y a quelques jours sur mon blog. Je l’ai un peu modifiée pour l’occasion.

Ingrédients pour 4 personnes :

- 8 tomates séchées égouttées

- 1 échalote

- 1 oignon jaune

- 1 petit morceau de gingembre frais

- 1 belle pomme de terre à chair ferme

- 200 g de tofu ferme nature ou aux herbes

- 1/2 c. à café de curcuma moulu

- 1/2 c. à café de cumin moulu

- Huile d’olive

- Sel, poivre

- Jeunes pousses

- Basilic frais ou persil

Éplucher les pommes de terre, les laver et les cuire une quinzaine de minutes à l’eau. Laisser refroidir et couper en cubes.

Les placer dans une sauteuse avec un peu d’huile d’olive, l’oignon, l’échalote et le gingembre pelés et hachés finement, et cuire 6 minutes environ, à feu moyen.

Ajouter les tomates séchées coupées en petits dés ainsi que le tofu, préalablement écrasé grossièrement à la fourchette, et les épices (curcuma, cumin mais aussi sel et poivre au goût).

Poursuivre la cuisson 5 minutes, en mélangeant régulièrement.

Servir sur un lit de jeunes pousses, avec un peu de basilic ou persil ciselé.

Samoussas aux pommes de terre, aux carottes, petits pois et aux épices

Le mois dernier, je suis allée dîner chez mon amie Coralie. Elle avait fait des samoussas délicieux dont la recette provenait de Pascale Stretti, du blog Serial Cooker. C’est ainsi que j’ai eu l’idée d’associer des carottes et des petits pois à mes pommes de terre, m’inspirant donc de sa recette pour recréer la mienne. Pascale a toujours de belles idées !

Ingrédients pour 20 samoussas :

- 2 grosses pommes de terre

- 1 oignon jaune

- 1 carotte

- 1 morceau de gingembre frais

- 30 à 40 g petits pois frais ou surgelés

- 10 feuilles de brick

- 1/2 c. à café de curcuma moulu

- 1/2 c. à café de cumin moulu

- Quelques brins de coriandre fraîche

- Sel, poivre

- Jeunes pousses

- Huile de friture type tournesol ou pépins de raisins

Éplucher les pommes de terre, les laver et les cuire une vingtaine de minutes à l’eau, jusqu’à tendres. Laisser refroidir et écraser en purée.

Faire cuire les petits pois dans de l’eau bouillante 10 minutes.

Laver et éplucher la carotte. La râper.

Faire revenir dans une sauteuse avec un peu d’huile d’olive, l’oignon et le gingembre pelés et hachés finement, à feu moyen.

Ajouter la carotte râpée, les petits pois ainsi que les épices (curcuma, cumin mais aussi sel et poivre au goût).

Poursuivre la cuisson 4 minutes avant d’ajouter la pomme de terre et la coriandre ciselée.

Mouiller avec un peu d’eau.

Lorsque l’eau est absorbée, placer la préparation dans un saladier et laisser refroidir.

Procéder au pliage des samossas : couper les feuilles de brick en deux, en leur centre. Placer la partie ronde vers vous et replier la demi-feuille vers l’extérieur. Placer 1 c. à soupe environ de farce à l’extrémité de la bande obtenue puis replier en donnant la forme d’un triangle. N’hésitez pas à visionner cette vidéo pour mieux comprendre la technique à suivre.

Une fois les samoussas pliés et refermés (pour cela, insérer l’extrémité de la bande dans un repli de la pâte, comme pour fermer une enveloppe non scellée), les faire cuire des deux côtés dans une poêle bien huilée, jusqu’à ce qu’ils soient bien dorés.

Les déposer sur une feuille de papier essuie-tout avant de servir sur un lit de jeunes pousses.

Chaussons aux poireaux et pommes de terre

Pour cette recette, je suis tout simplement partie d’une tourte que je réalise parfois, aux pommes de terre et aux poireaux, pour en faire une version mini, parfaite pour l’apéritif. 

Ingrédients pour 6 à 8 chaussons :

- 1 pâte feuilletée végétale

- 2 pommes de terre

- 1 oignon

- 1 gousse d’ail

- 1 poireau

- 50 ml de crème végétale (soja, avoine, riz…)

- 1 c. à café d’herbes de Provence

- Huile d’olive

- Sel, poivre

- Quelques jeunes pousses

Éplucher les pommes de terre, les laver et les cuire une vingtaine de minutes à l’eau, jusqu’à tendres. Laisser refroidir et écraser en purée.

Émincer le poireau, l’oignon et l’ail et les faire revenir 5 minutes à feu vif dans un fond d’huile d’olive. Saler et poivrer.

Ajouter les pommes de terre, la crème et les herbes et bien mélanger.

Dérouler la pâte feuilletée. Découper des ronds de pâte, garnir de farce et replier en chaussons, en prenant soin de bien sceller les bords.

Placer les chaussons sur une plaque allant au four, en les espaçant.

Enfourner 20 à 30 minutes à 180°C.

Elles ne sont pas trop belles les photos de ma Juju ? <3

Print Friendly

Mes lectures estivales – 10 ouvrages à emporter avec soi cet été !

Oyé oyé, le soleil est de retour ! Et avec, l’envie de retrouver une cuisine d’été, saine, légère, colorée, gourmande… C’est pourquoi je vous ai préparé ma sélection de 10 livres à acheter dans les semaines à venir, histoire de profiter de ce que la nature a à nous donner aux mois de juillet et août.

On commence par LE bouquin de cette fin de printemps, tant attendu de tous, et enfin disponible. Vegan, de Marie Laforêt (auteure du blog 100% Végétal), regroupe 500 recettes originales et gourmandes, indispensables à une bonne cuisine végétale de tous les jours. Pour l’anecdote, j’ai eu une alerte incendie chez moi il y a quelques jours au milieu de la nuit, et, après avoir mis mon chat à l’abri, c’est ce livre-là que j’ai pris sous le bras, au cas où ma maison brûle… Bref, tout cela pour vous dire que je ne peux déjà plus m’en passer ! Pour le commander ou l’offrir, c’est ici.

Cet été sera cru ou ne le sera pas…! En tous cas, le beau volume de Christophe Berg Le grand livre de la cuisine crue donne envie d’oublier son four quelques temps, au profit d’une cuisine variée, saine et gourmande. Qu’on se le dise : moins on cuit ses aliments, mieux on se sent ! Lui aussi, je l’emmène avec moi en cas d’incendie (véridique). Pour le commander ou l’offrir, c’est ici.

Du cru également avec Certains l’aiment cru, le dernier ouvrage du duo de choc Laura VeganPower et Sébastien Kardinal, de VG Zone, qu’on ne présente plus ! Le couple nous a habitué à des recettes abordables, belles et originales, et une fois de plus, on ne sera pas déçus, c’est certain. L’ouvrage est à paraître le 19 juin prochain, mais est d’ores et déjà disponible en pré-commande. Pour le commander ou l’offrir, c’est ici.

Je ne suis pas la seule à avoir eu un gros coup de cœur pour Green, glam et gourmande de Rebecca Leffler, un ouvrage à l’image de son auteur : généreux, haut en couleurs et bonne humeur ! Cet ouvrage m’accompagne quotidiennement, notamment dans la préparation de mes petit-déjeuners qui ont une toute nouvelle saveur grâce à ce petit bijou culinaire, sans protéines animales et sans gluten. Pour le commander ou l’offrir, c’est ici.

Envie de douceurs avant les vacances ? Ne cherchez plus ! Flocons d’avoine et d’ailleurs de Laurence Bertrand (Petits Repas Entre Amis) est sans aucun doute LE livre qui vous fera du bien ! Avoine, riz, sarrasin, millet, quinoa, châtaigne, azuki, pois chiche, soja… sont bourrés de nutriments indispensables à une bonne mine et n’auront plus de secrets pour vous. Pour le commander ou l’offrir dès le 5 juin, c’est ici.

Un ouvrage gourmand tous les mois… Voilà le défi fou que s’est lancé Pascale Stretti, dont je vous ai parlé plusieurs fois ici, tellement j’aime sa cuisine. Défi que la blogueuse remporte haut la main…! Pascale parle à tous les estomacs avides de bons petits plats mitonnés, réconfortants, que l’on aime partager entre amis ou en famille. Ses deux derniers bébés, Protéines végétales et Le Barbecue végétalien, rencontrent déjà un vive succès. Les ouvrages sont disponibles en format Kindle avant d’être édités, quelques jours après, au format papier. Pour commander Protéines végétales ou l’offrir, c’est ici. Pour commander Le Barbecue végétalien ou l’offrir, c’est ici.

Mes Bons Petits Plats de Printemps de Mlle PIGUT a déjà fait l’objet d’un article sur mon blog mais je ne pouvais pas parler de belles recettes estivales sans citer l’une des blogueuses les plus talentueuses du moment. L’e-book de Mlle PIGUT contient 18 recettes vegan et sans gluten à retrouver sous format Kindle ou papier ici.

Levez la main si à la question « Et sinon c’est pas trop dur d’être végé ? » vous répondez systématiquement : « Pas du tout ! Du moins, chez moi, parce que qu’à l’extérieur, c’est une autre histoire ! » Grâce au guide des Restos Veggie 2014/2015 des éditions La Plage (encore eux, décidément, ils sont partout où il y a du green), cet été, on mange au resto avec ses amis partout, ou presque. 566 adresses de restaurants bio veggie friendly en France, 76 en Belgique, 209 en Suisse, on a de quoi faire ! Pour le commander ou l’offrir, c’est ici.

On termine cette sélection avec mon aliment préféré : le chocolat ! Et sous sa forme crue, s’il vous plaît (je vous l’ai dit : 2014 est l’année du cru !). Doté de nutriments incroyables comme l’explique l’auteure et gérante de la boutique parisienne ChocoLatitudes Laurence Alemanno, le chocolat cru est à remettre dans son assiette, pour une pause douce et savoureuse. Chocolat cru est à dévorer cet été sans modération… Pour le commander ou l’offrir, c’est ici.

Et bien sûr, on continue toujours de se régaler sur la blogosphère avec notamment les blogs végétaliens de :

Je vous souhaite à tous et toutes un très bel été ! <3

Print Friendly

Menu VG du vendredi N°78 – Simple, frais, sans gluten

Le Menu VG du vendredi 30 mai

Tous les vendredis, un membre de la team VG publie un menu végétalien pour 4 personnes, avec les ingrédients et une liste de courses complète. Les membres de l’équipe relaient alors le menu sur leurs blogs respectifs*.

Cette semaine, j’enfile mon tablier et je vous invite à faire de même parce qu’on va se régaler. Tout simplement certes, mais de façon saine et équilibrée (et sans gluten !) avec ces 4 recettes au top :

Entrée (1) : Tartinade à l’asperge verte, à l’ail des ours et à l’amande de Lisa (Sainbiosis)

Ingrédients pour 4 personnes :

  • 500 g d’asperges vertes
  • 12 feuilles d’ail des ours
  • 1 cs bombée de purée d’amande blanche
  • 2 cs d’huile d’olive de bonne qualité
  • 1/2 cc de poivre blanc fraîchement moulu
  • 1/2 cc de graines de sésame blond complet

Entrée (2) : Toasts crus vegan au fromage de graines de tournesol d’Amandine (Mlle Prune)

Ingrédients pour 4 personnes :

  • 125 g de graines de tournesol
  • 125 g de courgettes + quelques rondelles pour les toasts
  • 3 à 4 càs de jus de citron
  • 1 càs de sirop d’érable
  • une pincée de sel
  • ciboulette fraîche

Plat : Poêlée de légumes aux petits pois d’Hélène (Tasting Good Naturally)

Ingrédients pour 4 personnes :

  • 1 oignon
  • 1 gousse d’ail
  • 1 aubergine
  • 2 tomates
  • 140 g de maïs en boîte égoutté et rincé
  • 250 g de petit pois surgelés
  • persil
  • basilic
  • sel et poivre

Dessert : Truffes chocolat/lavande de Gaëlle (Better Than Butter)

Ingrédients pour 4 personnes :

  • 100 g de dattes dénoyautées (une vingtaine de petites dattes)
  • 150 g d’okara (environ, pour moi c’est le reste de lait fait avec 100 g de noix) ( si on n’a pas d’okara, on peut le remplacer par 150 g de poudre de noisettes/amandes/… + 2 ou 3 càs d’eau)
  • 20 à 30 g (2-3 càs) de cacao non sucré
  • une pincée de sel
  • 30 g de flocons d’avoine (optionnel)
  • 30g d’amandes hachées (optionnel)
  • 1 cc de fleurs de lavande (optionnel)
  • Pour rouler : cacao, coco râpée…

Liste de courses

Fruits et légumes

  • 500 g d’asperges vertes
  • 12 feuilles d’ail des ours
  • 125 g de courgettes + quelques rondelles pour les toasts
  • 3 à 4 càs de jus de citron
  • ciboulette fraîche
  • 1 oignon
  • 1 gousse d’ail
  • 1 aubergine
  • 2 tomates
  • persil
  • basilic

Magasin bio

  • 1 cs bombée de purée d’amande blanche
  • 1/2 cc de graines de sésame blond complet
  • 125 g de graines de tournesol
  • 140 g de maïs en boîte égoutté et rincé
  • 250 g de petit pois surgelés
  • 100 g de dattes dénoyautées (une vingtaine de petites dattes)
  • 150 g d’okara (environ, pour moi c’est le reste de lait fait avec 100 g de noix) ( si on n’a pas d’okara, on peut le remplacer par 150 g de poudre de noisettes/amandes/… + 2 ou 3 càs d’eau)
  • 20 à 30 g (2-3 càs) de cacao non sucré
  • 30 g de flocons d’avoine (optionnel)
  • 30g d’amandes hachées (optionnel)
  • 1 cc de fleurs de lavande (optionnel)

Placard

  • 2 cs d’huile d’olive de bonne qualité
  • 1 càs de sirop d’érable
  • Sel, poivre
  • Cacao, coco râpée…

Toutes vos remarques sont les bienvenues, n’hésitez pas à nous les faire parvenir par l’intermédiaire de commentaires ! Bon menu et bon vendredi !!!

Les blogs participants au Menu VG sont :

→ Loetitia cuisine

→ Cheekymuffin

→ Lili’s Kitchen

→ À la table de Maman Dine

→ La tarterie de Béné

→ Dans la cuisine végétalienne de Djanisse

→ Miam et Trucs

→ Payette Cuisine

→ Mlle Prune

Suivez les menus sur Facebook !

Print Friendly

Terrine de légumes du soleil à l’agar-agar (vegan)

Avec le retour des beaux jours et des légumes d’été, une terrine ! À accompagner d’une salade verte (jeunes pousses, mâche ou roquette) pour une entrée fraîche et festive. Très facile à réaliser, cette terrine de légumes du soleil est à la portée de tous.

Pour 6 personnes :

- 4 échalotes

- 3 petites aubergines

- 3 courgettes

- 2 poivrons rouges

- 2 gousses d’ail

- 200 ml d’eau froide

- 1 cube de bouillon de légumes

- 4 c. à soupe de sauce tomate

- 1 c. à café rase d’agar-agar

- Huile d’olive

Dans un premier temps, préparer les poivrons : les disposer sur une plaque recouverte de papier sulfurisé et les enfourner dans le four préalablement préchauffé à 210° (th.7) pendant 35 minutes, en prenant soin de les retourner à mi-cuisson. Les placer dans un sac plastique que l’on refermera, le temps qu’ils refroidissent, une dizaine de minutes environ. Ôter les grains ainsi que la peau et couper en lamelles.

Préparer les aubergines et les courgettes : laver les légumes, couper les extrémités et les couper en lamelles de 0,5 cm environ, dans le sens de la longueur. Les placer dans un grand plat allant au four, arroser d’huile d’olive puis enfourner à 200° (th.6/7) pour 40 minutes.

Laisser refroidir les légumes.

Peler les échalotes et les gousses d’ail et les hacher très finement, au robot ou à la main.

Verser l’eau dans une casserole avec le cube de bouillon, la sauce tomate et l’agar-agar. Porter à ébullition puis maintenir l’ébullition une minute avant de couper le feu, tout en mélangeant.

Tapisser un moule à terrine de film alimentaire et verser un peu de bouillon. Déposer la moitié des lamelles d’aubergines, puis de poivrons, puis de courgettes. Parsemer de moitié d’échalotes/ail et verser la moitié de bouillon sur les légumes. Déposer le reste des lamelles d’aubergines, de poivrons puis de courgettes. Parsemer d’échalotes/ail et verser le restant du bouillon sur les légumes.

Placer au frigo 2 à 3 heures.

Print Friendly

Aux commandes du Miam Truck Priméale à Marseille

Le samedi 31 prochain, de 11h à 13h, retrouvez-moi à bord du Miam Truck pour un atelier cuisine autour des légumes Priméale.

Spécialiste des légumes de saison et de terroirs, Priméale vient à la rencontre du public via son food truck gourmand, dans lequel des blogueurs culinaires cuisinent des petites choses sympas, sous le regard attentif des passants.

Pour son passage à Marseille, Priméale à fait appel à moi pour préparer 260 bouchées festives et apéritives autour de la pomme de terre et des jeunes pousses.

Si vous souhaitez goûter à ma cuisine végétale, retrouvez-moi et le Miam Truck à Marseille, à l’escale Borely, de 11h à 13h, le samedi 31 mai. Je vous attends nombreux pour tester ma brouillade de tofu, mes samossas et mes chaussons !

Toutes les infos sur le Miam Truck Priméale en cliquant ici.

Print Friendly

Boules d’énergie (vegan)

Les boules d’énergie, vous connaissez ? Je les ai découvertes récemment lors de mon voyage au Québec, ils en sont fans là-bas, et ils ont bien raison ! Comme leur nom l’indique, les boules d’énergie sont… eh bien des petites boules gourmandes, remplies d’énergie car à base de fruits secs et d’oléagineux.

Rapides et faciles à confectionner, elles constituent la collation idéale avant un entraînement sportif ou tout simplement pour le petit creux du matin ou de l’après-midi. Et on peut les préparer selon ses envies, avec les ingrédients dont on dispose ! C’est pas trop top, ça ?

Pour une quinzaine de boules :

- 400 g de dattes

- 60 g de noix ou de graines au choix (macadamia, pécan, Grenoble, amandes, cajou, graines de courges, de tournesol, etc.)

- 2 c. à soupe de sirop d’agave ou d’érable

- 2 c. à café de poudre/superfood au choix (cacao cru, caroube, matcha, maca, lucuma, spiruline, guarana, açaï…)

- Arômes au choix comme quelques gouttes d’huiles essentielles de citron ou d’orange, des épices comme de la cannelle, de la muscade, etc., de l’extrait de vanille, etc.

Faire tremper les dattes dans de l’eau à température ambiante pendant 30 minutes à 1h.

Égoutter puis retirer les noyaux.

Placer les dattes coupées en 2 dans le bol de votre robot avec les noix, le sirop d’agave ou d’érable et l’arôme choisi.

Bien mixer en plusieurs fois jusqu’à l’obtention d’une pâte.

Prélever des morceaux de pâte et rouler en boule à l’aide des paumes de vos mains.

Si vous le souhaitez, vous pouvez, comme moi, rouler vos boules d’énergie dans des graines de sésame, de pavot, de la noix de coco râpée ou du cacao cru.

Conserver au frais de préférence, dans une boîte hermétique.

Print Friendly

Menu VG du vendredi N°77 – Vive le printemps !

Le Menu VG du vendredi 23 mai

Tous les vendredis, un membre de la team VG publie un menu végétalien pour 4 personnes, avec les ingrédients et une liste de courses complète. Les membres de l’équipe relaient alors le menu sur leurs blogs respectifs*.

Cette semaine, Payette Cuisine nous invite à croquer à pleines dents dans le printemps avec un menu frais et coloré !

Cliquer ici pour découvrir le menu dans son intégralité

Toutes vos remarques sont les bienvenues, n’hésitez pas à nous les faire parvenir par l’intermédiaire de commentaires ! Bon menu et bon vendredi !!!

Les blogs participants au Menu VG sont :

→ Loetitia cuisine

→ Cheekymuffin

→ Lili’s Kitchen

→ À la table de Maman Dine

→ La tarterie de Béné

→ Dans la cuisine végétalienne de Djanisse

→ Miam et Trucs

→ Payette Cuisine

→ Mlle Prune

Suivez les menus sur Facebook !

Print Friendly